Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tiffauges Lecteur

Mes lectures coup de coeur : romans, essais, biographies, policiers et thriller...

"CALIFORNIA GIRLS, de Simon Liberati : clap de fin tragique dans la vallée des poupées

"CALIFORNIA GIRLS, de Simon Liberati  : clap de fin tragique dans la vallée des poupées

📖📖📖📖/5

De Sharon Tate, l'on retiendra surtout sa beauté, le fait qu'elle était l'épouse de Roman Polanski, le rôle qui la rendit célèbre dans le film "la Vallée des poupées", (tiré du best seller mondial de Jacqueline Susan), et sa fin tragique - son nom à jamais lié à celui de Charles Manson....

Plus récemment, Quentin Tarantino, dans son film "Once upon a time in Hollywood" s'est inspiré de ce fait divers en revisitant toutefois la fin...

▶️ Dans la nuit du 8 au 9 août 1969, quatre membres de la « famille Manson », un jeune homme et trois adolescentes, pénètrent dans une villa huppée sur les hauteurs de Los Angeles et assassinent, dans un déferlement de haine et de sauvagerie, l’actrice Sharon Tate et trois de ses amis présents ainsi qu’un tout jeune homme de 18 ans qui se trouvait là...
▶️ De ce fait divers sanglant, l’auteur nous livre ici, entre plages et décors de cinéma décatis, entre surfers, cowboys  et biker, avec en B.O. "The Beach Boys", "The Mamas & the Papas" et les "Beatles", le récit haletant d’une épopée tragique et mortifère qui marque la fin de l’insouciance des années 60 et de la vision angélique et pacifiste du mouvement hippie....
▶️ En se mettant dans la peau de ces adolescentes meurtrières, perdues, en quête de sens et d’amour, il nous livre «de l’intérieur » une vision de l’époque et des communautés hippies, de ces jeunes en rupture de ban, fumeurs de joints quand ils ne sont pas sous acide, crasseux et vivant d’expédients, adorateurs fanatiques d’un gourou - Charles Manson - chef de meute mégalo, raciste, illuminé pathétique qui se prend pour Jesus Christ...
▶️ Avec une écriture descriptive et lyrique, et sans jamais porter de jugement, Simon Liberati, sur la base des seuls faits, telle une chronique judiciaire, nous livre, entre fait divers tragique et rêve hollywoodien déchu, dans un mélange de réalisme et d’horreur, un roman d'une violence brute sans jamais être complaisante, un récit profondément complexe, profond et glaçant !...

"California Girls" - Simon Liberati - Editeur : Grasset (17/08/2016) et le Livre de Poche / 316 pages

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article